Lutte contre l’insécurité : des patrouilles vont sillonner le Grand Conakry, de jour comme de nuit

La lutte contre l’insécurité préoccupe les autorités. Pour y faire face, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a décidé de déployer dans les zones de Conakry-Coyah-Dubréka plus de 400 agents. L’annonce en a été faite par le Directeur général de la Police nationale.

Selon le Contrôleur général de police Abdoulaye Sampil, ces agents vont faire des patrouilles de jour comme de nuit pour traquer les malfaiteurs, notamment dans les quartiers criminogènes. Il appelle à la collaboration des populations.

« Dans le cadre de son ambitieux plan opérationnel visant la sécurisation des cinq communes de la capitale et le grand Conakry (Coyah et Dubréka), la direction générale de la police nationale porte à la connaissance des populations que les patrouilles diurnes et nocturnes sont déclenchées depuis le 25 avril dans les huit (8) zones opérationnelles ciblées. Au cours de ces patrouilles, 452 officiers, sous-officiers, agents de police et 61 véhicules seront déployés sur le terrain par jour avec une forte concentration dans les zones criminogènes. A cette occasion, les éléments de la police nationale engagés entameront des démarches de proximité pour échanger directement avec les populations dont la collaboration est cruciale pour le succès de l’initiative », a dit le Contrôleur général Sampil.

Alassane Diomandé

187

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!