Cas des fonctionnaires mis à la retraite : « c’est pour offrir l’opportunité aux nouveaux diplômés »

Le combat engagé par le CNRD pour assainir le fichier de la fonction publique semble encore loin de toucher à sa fin. Invité de l’émission Mirador de la radio FIM FM Guinée ce jeudi 25 novembre 2021, le ministre de la Fonction publique a apporté de nouvelles précisions sur le cas des 6300 fonctionnaires appelés à faire valoir leurs droits à la retraite.

Julien Yombouno, qui tient tant au respect des principes de la fonction publique, est d’entrée de jeu revenu sur l’objectif de la mise à la retraite de ces 6300 fonctionnaires. Selon lui, c’est une manière d’offrir l’opportunité aux jeunes de faire valoir leur talent au sein de l’administration publique.

« Nous devons obéir aux principes de la fonction publique, les lois qui régissent la fonction publique. Mais ce qui est surtout essentiel, c’est d’offrir l’opportunité à des jeunes, de nouveaux diplômés, d’être enrôlés à la fonction publique. Donc un objectif de renouvellement des ressources humaines. C’est important de préciser que cela n’est pas une sanction, ce n’est pas vraiment de l’apocalypse. Normalement, chaque fonctionnaire sait que du moment où il a été engagé à la fonction publique, il sait à peu près à quel moment, en fonction de son statut, de son titre et de son rang, il doit aller à la retraite. Quand l’âge est arrivé, vous partez à la retraite. C’est un schéma simple, il n’y a rien d’autre derrière », a-t-il laissé entendre.

Bah Mohamed

196

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!