Ibn Chambas médiateur en Guinée : « il n’est pas un modèle pour notre pays »

Comme annoncé, les chefs d’État de la CEDEAO se sont réunis ce week-end à Accra pour examiner la situation au Mali et en Guinée. Au cours de ce sommet extraordinaire, des sanctions ont été durcies contre les deux pays où des militaires se sont emparés du pouvoir. Pour le cas de la Guinée, l’institution a demandé la libération d’Alpha Condé et l’organisation des élections dans un délai de six mois alors que Chambas et nommé médiateur de l’institution en Guinée. Un choix critiqué par de nombreux acteurs, dont l’ancien député Abdoulaye Kourouma.

Pour le président du Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD), le diplomate Ghanéen Ibn Chambas n’est pas un modèle.

« Je pense que Ibn Chambas n’est pas un modèle pour la Guinée, parce qu’il n’a jamais réussi une négociation ici. Donc, ce n’est pas sa première fois. Il n’a jamais réussi à rapprocher les positions entre les politiques et le gouvernement en Guinée. Il est toujours venu, mais aucune de ses missions n’a réussi en Guinée… Pour moi, il ne pourra faire aucun miracle ».

Pour le délai de six mois donné par la CEDEAO pour les élections, l’ancien député à l’Assemblée Nationale dit que cette date n’est pas tenable. C’est pourquoi il demande au CNRD d’impliquer les politiques dans ce processus de transition. « Ce n’est pas faisable. C’est une manière de nous coincer et c’est pourquoi je demande l’implication des politiques…. »

Bah Mohamed

348

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!