Cour d’Appel de Kankan : après 5 mois de détention, Nanfo Diaby recouvre la liberté

La sentence est tombée dans la matinée de ce mardi, 12 octobre 2021 à la Cour d’Appel de Kankan. Jugé pour trouble à l’ordre public et avoir bravé une interdiction des autorités religieuses, Ismaël Nanfo Diaby vient d’être libéré après avoir passé près de cinq mois en prison.

Cet Imam qui prie en langue Maninka a été condamné à un an de prison dont six mois avec sursis par le tribunal de première instance de Kankan pour trouble à l’ordre public apporté par le ministère du culte.

Pourtant, Ismaël Nanfo Diaby n’a cessé de clamer son innocence dans cette affaire.

D’ailleurs, le parquet de la Cour d’Appel dans ses réquisitions, avait demandé la condamnation du prévenu au temps mis en prison.

Et dans sa délibération, la Cour a infirmé la condamnation de Nanfo pour trouble à l’ordre public, mais le condamne au temps mis en prison pour avoir bravé l’interdiction de prêcher, qui lui a été infligée par le secrétariat général aux affaires religieuses.

Une décision qui a réjoui ses avocats, dénonçant un dossier vide.

Bah Mohamed

351

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!