Guinée : 60 cas de viols enregistrés au compte du 2ème semestre 2021

Malgré leur persistance, La répression contre les violences basées sur le genre se poursuivent. Quelques soixante cas de viols ont été enregistrés au cours du 2ème trimestre de l’année en cours. Cinquante-huit (58) d’entre eux ont été déférés devant les tribunaux. Ces statistiques ont été fournies par l’Office pour la protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM) à l’occasion d’une conférence de presse animée dans la soirée d’hier, vendredi 23 juillet 2021, à Conakry.

Si l’on en croit le contrôleur général Boubacar Kassé, porte-parole de la police nationale, une vingtaine de cas de viols ont été commis par des mineurs.

« Soixante (60) cas de viols ont été enregistrés par l’ORPOGEM. Cinquante-huit (58) de ces cas ont été déférés. Les victimes âgées de moins de 18 ans, 37 cas, plus de 18 ans 23 cas. Cinquante-six de ces cas de viols ont été commis sur des guinéens, c’est-à-dire des nationaux et les deux autres cas, par des étrangers. Vingt-six de ces cas de viols ont été commis par des individus âgés de moins de 18 ans et les 34 autres par des individus âgés de plus de 18 ans », a indiqué l’officier de police.

Des cas de viols sur des hommes sont rapportés par les médias. A ce sujet, l’OPROGEM conseille aux victimes de porter plainte.

Alpha Ben Alimou

139

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!