Kindia : des anomalies signalées lors du lancement des premières épreuves du Bac

Comme annoncé, le Baccalauréat Unique a débuté ce jeudi en Guinée. Mais malheureusement, le lancement des premières épreuves rime avec des anomalies à quelques endroits à l’intérieur du pays. C’est le cas dans la commune urbaine de Kindia, où des problèmes ont été notifiés, apprend-on.

Avec un total de 4 171 candidats répartis dans huit (8) centres, la préfecture de Kindia connait déjà quelques anomalies dès le démarrage de cet examen. Selon nos informations, il s’agit d’anomalies liées aux dernières réformes engagées par le ministre de l’éducation nationale, notamment l’utilisation des machines détectrices de métaux.

Interrogé à ce sujet lors du lancement des premières épreuves au collège Tafory, le Directeur préfectoral de l’éducation de Kindia a apporté des précisions. « Au début, on avait un problème de machine car les appareils ne gardent pas tellement la charge. Il n’y avait pas aussi de réseau internet. Remontées aux chefs hiérarchiques, ces anomalies ont été traitées au fur et à mesure. Hier, on avait finalement enrôlé beaucoup de candidats et nous pensons que d’ici la fin du processus d’évaluation, tous les candidats seront enrôlés. Quant aux détecteurs de métaux, beaucoup sont défaillants et nous faisons bon an mal an pour qu’ils soient opérationnels dans tous les centres de Kindia », indiqué Ousmane Aïssata CAMARA.

Bah Mohamed

214

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!