Covid-19 : le groupe sud-africain Biovac va produire le vaccin Pfizer-BioNTech pour fournir l’Afrique

Le vaccin Pfizer-BioNTech sera bientôt conditionné sur le continent africain. Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande de biotechnologie BioNTech ont annoncé le 21 juillet 2021 que le groupe sud-africain Biovac Institute allait réaliser dès début 2022 une étape de production de leur vaccin contre le Covid-19 en Afrique du Sud, une première sur le continent.

Les sociétés ont “signé une lettre d’intention” avec Biovac qui permettra de fournir jusqu’à 100 millions de doses par an aux pays africains. Le transfert des technologies et l’installation des machines nécessaires à la mise en flacons, la dernière étape de la fabrication, va démarrer “immédiatement”, selon un communiqué.

Le sérum Comirnaty sera acheminé depuis des usines européennes des deux laboratoires, qui gardent donc la main sur la fabrication de l’ARN messager, l’étape la plus délicate et cruciale. Il sera ensuite mis en flacons et distribué “exclusivement au sein des 55 pays membres de l’Union Africaine”.

Une indispensable délocalisation

“Nous sommes ravis de collaborer avec Pfizer et BioNTech pour produire et distribuer le vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech en Afrique”, a déclaré le Dr Morena Makhoana, le patron de Biovac, dont l’entreprise produit déjà pour Pfizer le vaccin Prevenar 13 contre les infections à pneumocoques. Ce nouveau partenariat permettra, selon lui, de distribuer “plus largement des doses à des personnes dans des communautés difficiles d’accès, surtout sur le continent africain”.

Avec la pandémie liée au Covid-19 et la résurgence des variants, la production locale des vaccins est devenue un enjeu majeur pour les pays africains, notamment pour réduire l’inéquité vaccinale. Selon l’Organisation mondiale de la santé, seulement 2% des Africains, soit 16 millions de personnes, sont entièrement immunisées. “Nous saluons l’annonce faite aujourd’hui d’une collaboration entre le sud-africain Biovac Institute et le producteur pharmaceutique mondial Pfizer qui constitue une avancée dans la protection des nations africaines contre le Covid-19”, a réagi le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

L’Afrique du Sud est en passe de devenir une référence sur le continent africain en matière de production de sérums contre le Covid-19. Le groupe pharmaceutique Aspen va également assurer dans le pays le remplissage et la finition du vaccin Janssen de l’Américain Johnson & Johnson de façon exclusive sur le continent africain. De même, la nation arc-en-ciel accueillera “un centre de transfert de technologie pour les vaccins à ARNm (ARN messager)”. Le projet est porté par un consortium sud-africain constitué, entre autres, par Biovac Institute et la société de biotechnologie Afrigen Biologics and Vaccines.

Sur le continent, l’Egypte est devenu le premier pays à produire localement un vaccin anti-Covid, à savoir le sérum chinois Sinovac. Plusieurs autres Etats ont des projets similaires.

Source : franceinfotv

118

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!