14 groupes électrogènes pour Kankan: la grosse colère du président du mouvement citoyen

14 groupes électrogènes ont été inaugurés hier dimanche par la Ministre de l’Énergie, Bountouraby Yattara au quartier briqueterie de Kankan. Mais malheureusement ce don du gouvernement guinéen, dont l’objectif est de palier au manque de courant dans le Nabaya après plusieurs manifestations, n’est pas du goût des jeunes de la localité qui réclament toujours le barrage hydroélectrique qui leur a été promis.

Interrogé ce lundi par notre reporter, le président du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée, a livré ses sentiments suite à l’inauguration de ces groupes électrogènes. Pour Ousmane Mbia Kaba qui parle de trahison, l’objectif du mouvement est encore loin d’être atteint.


« Nous ne sommes pas contents de ces groupes électrogènes. L’objectif n’est pas atteint. Nous avons été trahis encore, car on nous a menti encore. On nous avait dit qu’on va avoir 20 groupes électrogènes en Gage et que dans 6 mois tout Kankan 24h/24h va avoir le courant. Après on nous a dit qu’ils ont envoyé des moteurs et que déjà l’interconnexion a commencé, mais c’était faux. Et que la construction du Barrage était en cours, ça aussi c’était faux. Parce que c’est la haute Guinée qui est le garage, parce que tous les mauvais moteurs sont évacués ici. On nous avait dit qu’ils vont faire un barrage qui va servir la haute Guinée, la moyenne Guinée et la guinée forestière, ce n’est pas vrai, sinon où est le barrage ? On vient de commencer la réalisation d’un micro-barrage de 70 MWT en Forêt, pourquoi pas en Haute Guinée ? Parce qu’en haute Guinée, nous ne sommes presque rien, on ne nous considère pas, c’est pourquoi on nous envoie des moteurs fatigués venus de nulle part. On n’est pas du tout content. Ces 14 groupes dont on parle-là ne peuvent pas alimenter tout Kankan, c’est seulement ceux qui sont en ville ici, les périphéries ne peuvent pas avoir le courant. Les moteurs qui alimentaient Kankan sont tous gâtés, vous allez voir d’ici une année ces moteurs-là seront foutus, parce que c’est des moteurs fatigués », a-t-il expliqué

Poursuivant, Ousmane Mbia réitère la position du mouvement citoyen vis-à-vis de la construction du barrage hydroélectrique.

« Il nous faut un barrage pour alimenter tout Kankan. Si c’est un barrage, cela va employer beaucoup de jeunes et ça va permettre l’installation de beaucoup d’usines, qui vont employer beaucoup de jeunes. Nous ne sommes pas du tout contents. On avait décidé de ne pas accepter ces groupes-là, mais puisque nos parents nous ont demandé de laisser à Dieu, on ne peut rien. Mais le jour où ces groupes-là vont commencer à tomber en panne, nous allons suspendre la parole des sages et nous allons tous nous lever. Pour le moment nous sommes à la disposition des sages qui nous ont dit de prendre Dieu. Mais, je crois que les jours avenir nous allons mobiliser tout le monde, Siguiri, Kankan, Faranah, Dabola, pour réclamer nos droits. Parce que nous avons le droit d’avoir le Courant en permanence », a-t-il fait savoir.

Alpha Amadou Diallo Pour Guineepremiere.com  


509

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!