Fermeture de la mine d’or de Gaoual: “c’est une décision non applicable”, selon le maire de Kounsitel

Le gouverneur de la région administrative de Labé a au cours d’un point de presse hier soir, annoncé la fermeture de la nouvelle mine d’or de Gaoual. Joint par téléphone par un reporter de guineepremiere.com dans l’après-midi de ce mercredi 09 juin 2021, Mamadou Chérif Diallo, maire de la commune rurale de Kounsitel a dit que cette décision est loin d’être une réalité sur le terrain.


“Les orpailleurs sont toujours là. Certains travaillent et d’autres non comme les forces de défense et de sécurité ne sont pas venues. Kounsitel n’a que deux policiers et un seul gendarme bénévole. Ceux-ci ne peuvent pas arrêter l’exploitation de la mine d’or. Le gouvernement devrait envoyer d’abord les forces de sécurité avant d’interdire. C’est une décision non applicable. On ne peut pas appliquer s’il n’y a pas des forces de défense et de sécurité”, a-t-il indiqué.


Le gouverneur de Labé avait annoncé dans sa déclaration hier, l’envoi sur place d’une force mixte de défense et de sécurité. Ce qui reste encore loin de la réalité, selon le maire. “C’est ce que nous avons appris, mais nous attendons toujours. D’ailleurs, on devrait juste sécuriser au lieu d’interdire complètement. C’est difficile de contrôler tout le territoire de Kounsitel qui a une superficie de 2672 kilomètres carrés pour une population de seulement 20 mille habitants. C’est très vaste. Donc, on ne peut pas surveiller tout ça”, a-t-il renchéri.


Environ 30 mille personnes seraient déjà dans la sous-préfecture de Kounsitel à la recherche de l’or depuis quelques jours. Une pléthore qui sera difficile à gérer avec ce manque criard d’agents, à en croire notre interlocuteur.


“Les gens qui sont venus pour l’exploitation de l’or sont nombreux. A Kounsitel, il n’y a pas moins de 30 mille personnes. Il y en a plus que ça à Gaoual qui se trouve à 17 kilomètres d’ici”, nous confie le maire de Kounsitel.

Mamadou Aliou Barry pour guineepremiere.com


600

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!