L’importance de la célébration de l’Aïd el Fitr et des six jours de jeûne après le ramadan

Dans deux jours, les guinéens, à l’instar des autres musulmans du monde, vont célébrer l’Aïd el Fitr. Une fête qui marque la fin du mois de ramadan. Une période de pénitence pendant laquelle, les fidèles s’abstiennent de boire et de manger pendant la journée. Mais quelle est l’importance de faire les deux rakats le jour de la fête du ramadan ? Une question, dont la réponse a été détaillée ce lundi, 10 mai par le chroniqueur religieux, Oustaz Ramadan Bah.

Joint par notre reporter, le chroniqueur a donné des détails sur l’importance de la célébration de cette fête pour un musulman, et le comportement que celui-ci doit adopter pour bénéficier des bienfaits d’Allah ce jour. “La fête du ramadan marque la fin de ce mois de pénitence. Donc c’est une fête qui est très très importante pour les fidèles musulmans. C’est pourquoi, il faut l’accorder toute l’attention. Donc c’est deux rakats, il faut aller les faire! C’est une prière surérogatoire, mais vu son importance, personne ne devrait la rater. Tellement qu’elle est importante, même nos sœurs en période de menstruation, doivent aller où aller où on prie même si elles ne vont pas directement participer. La récompense de ces deux rakats est immense. Vous savez, ce le jour de l’Aïd el Fitr est un grand jour, où Allah affranchit ses serviteurs de l’enfer et les inscrit parmi ceux qui iront au paradis.

Pour exécuter cette prière, il faut faire une grande ablution, prendre ses vêtements neufs ou très propres et se rendre à la mosquée. Les hommes doivent se parfumer, mais les femmes non!”,
a-t-il martelé.

Au-delà de la célébration de l’Aïd el Fitr, Oustaz Ramadan a aussi ouvert une fenêtre sur l’importance de jeûner les six jours après la fête. “Le prophète Mohamad ( PSL) a dit: celui qui jeûne le ramadan et l’accompagne de six (6) jours, c’est comme s’il avait jeûner toute l’année. Donc Dieu lui récompense par le jeûne d’une année”.
Bah Mohamed pour Guineepremiere.com

386

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!