Interdiction de prières nocturnes: les raisons, selon Dr Sakoba Keïta

A la faveur d’une conférence de presse animée ce mercredi à Kaloum, les responsables de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), se sont prononcés sur les motifs ayant conduit à l’interdiction des prières nocturnes collectives dans les mosquées. Selon le directeur général de cette agence en charge de la gestion des épidémies en Guinée, ces regroupements qui durent des heures présentent un très haut risque de propagation de la pandémie de covid-19.

« Sur le plan technique sanitaire, ça un haut risque de propagation, et c’est ainsi que nos arguments ont été approuvés par le secrétariat général des Affaires religieuses, nos arguments ont été saisis comme des arguments valables. Certains disent pourquoi on autorise la prière ordinaire. Mais, la durée d’une prière ordinaire c’est entre 5 à 10 minutes. Le temps de contact et de promiscuité est très limité. La Nafila (prière surérogatoire) normale c’est 30 minutes à 1 heure du temps. La prière nocturne que nous avons visée, elle commence à partir de minuit et la plus courte prend fin à 3 heures et la plus longue, à 4 heures. Donc, le temps de contact est plus long. On a estimé que quand la durée est trop longue, il y a beaucoup qui toussent, le virus va circuler », a-t-il expliqué.

Poursuivant, l’épidémiologiste met également l’accent sur un autre facteur qui participe dangereusement à la propagation de la pandémie. Il s’agit du cas des vieilles personnes qui passent la moitié de leur temps dans les mosquées.

 « C’est que, certains passent la nuit dans la mosquée et même toute la journée, du début du jeûne à la fin, ce qui est un gros risque de contaminations. Et les catégories de personnes qui passent la nuit dans la mosquée, ce sont les plus âgées et ce sont elles qui meurent facilement avec cette maladie », a-t-il indiqué.

Bah Mohamed pour Guineepremiere.com

207

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!