Echec des négociations : la grève des huissiers de justice se poursuit !

La rencontre tenue ce mercredi, 28 avril 2021, entre les huissiers et le ministre de la Justice n’a pas permis d’aplanir les divergences. La grève, entamée depuis plus de deux semaines pour protester contre les difficultés rencontrées dans l’exécution des décisions de justice, se poursuit.

La rencontre de ce mercredi a regroupé les huissiers de justice, les avocats, des responsables de la police et de la gendarmerie, les maires des 5 communes de Conakry.

A la fin de la rencontre, maitre Sory Daouda Camara, président de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Guinée, a expliqué ce qui s’est passé :

« Nous avons entamé les discussions sauf qu’en ce qui nous concerne, nous avons demandé un renvoi jusqu’au lundi parce que nous avions pensé lorsque nous avons reçu la lettre d’invitation du département que c’était pour nous soumettre des propositions de solution afin de les examiner voir ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

Mais, à notre grande surprise l’invité a été demandé à présenter une proposition de sortie de crise, nous avons dit que nous sommes des invités. Nous nous avons présenté une plateforme revendicative, nous avons donc cru que le département avait déjà une proposition de sortie de crise. Puisque ce n’est pas le cas, nous avons demandé à ce que nous nous retournions parce que nous avons nos mandants à qui nous devons rendre compte, nous avons échangé avec les autres collègues et faire une autre plateforme cette fois-ci contenant des propositions de solution.

La grève pendant ce temps continue bien entendu. Le lundi à 10 heures, nous allons nous retrouver d’ici là, nous avons travaillé sur un document pour formuler comment nous entendons sortir de cette crise. Nous allons proposer en leur lieu et place des propositions de solutions… »

Alpha Ben Alimou pour Guineepremiere.com

579

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!