Cour d’Appel de Conakry: le jeune Grenade ne sera pas encore situé sur son sort ce vendredi

Le verdict dans le dossier du jeune militant de l’UDFG Boubacar Diallo connu sous le nom Grenade ne sera pas encore connu ce vendredi, 23 avril 2021. Cet autre ajournement du prononcé du verdict est dû à la grève des avocats qui appuient le débrayage des huissiers contre l’inexécution des décisions de justice. C’est le moins ce qu’a laissé entendre un de ses conseils joint par téléphone par un reporter de Guinéepremiere.com.

Boubacar Diallo avait été condamné en première instance à 10 ans de réclusion criminelle avec une sûreté de cinq ans pour tentative de meurtre et détention illégale d’arme de guerre. Il devra encore prendre son mal en patience à la maison d’arrêt de Conakry, en attendant le dénouement du débrayage des huissiers, pour être situé sur son sort.

Bah Mohamed pour Guineepremiere.com

314

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!