Alpha Condé aux Obsèques d’Idriss Deby:”seuls les africains peuvent accepter de mourir pour l’Afrique”

Plusieurs chefs d’État africains, y compris le guinéen Alpha Condé, sont actuellement à N’Djamena au Tchad, pour assister aux obsèques du Maréchal Idriss Deby Itno, décédé mardi dernier. Comme on pouvait s y attendre, le locataire du palais Sekhoutoureyah n’a pas manqué l’occasion de prendre la parole pour rendre hommage à son ami de longue date comme il aime le dire souvent.

Dans son discours de circonstance, Alpha Condé a tout d’abord venté les mérites du désormais ancien président tchadien pour sa lutte pour le renfoncement de l’autonomie et l’indépendance du continent africain.

“Il avait démontré son attachement à l’Afrique, en versant le sang de son peuple sur les différents champs de bataille africains. C’est le moment de voir comment nous, les chefs d’Etat, en suivant l’exemple du président Deby, allons pouvoir nous donner la main afin de renforcer l’unité de l’Afrique, son autonomie et indépendance afin de permettre qu’elle continue de parler d’une seule voix. Nous devons nous battre pour que toutes les questions africaines soient désormais réglées par les africains car seuls les africains peuvent accepter de mourir pour l’Afrique, seuls les africains connaissent la situation de leurs peuples. Le peuple tchadien et sa famille connaissent les liens intimes qui nous ont liés”, a-t-il indiqué.

Poursuivant, le président guinéen en appelle ses pairs du continent noir, à s’unir afin de réussir à faire de l’Afrique, la vitrine des autres continents, d’ici quelques années.

“Je dis seulement que le combat que nous avons commencé ensemble, chers frères, amis et complices, nous allons le continuer afin que l’Afrique d’ici 2050, soit le premier continent du monde”, a-t-il conclu.

Bah Mohamed pour Guineepremiere.com

749

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!