Conakry : un centre d’enrôlement et de délivrance de passeports biométriques inauguré à Nongo

C’est une bonne nouvelle pour les guinéens. Le ministère de la sécurité et de la protection civile a procédé ce mercredi, 21 avril, à l’inauguration du centre pilote de l’enrôlement et de délivrance du passeport biométrique. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du commissariat centrale de Nongo, dans la commune de Ratoma. Ce centre, flambant neuf, comprend : une salle de service, une salle d’enrôlement, une salle de scannage, une salle de validation et une salle de remise.

Selon le ministre Damantang Albert Camara, la mise en place de ce centre permettra de décentraliser les travaux de délivrance de passeports dans le pays et au-delà des frontières.

« Vous avez été tous témoins de la masse de personnes qui s’agglutinent au niveau du service du ministère de la sécurité. Et donc nous avons souhaité que ce poste soit plus fluide. Et nous allons multiplier ce type d’initiatives qui d’ailleurs font partie du cahier des charges de la société avec laquelle nous sommes partenaires. Grâce à l’intelligence et la perspicacité du ministre des affaires étrangères, aujourd’hui nos compatriotes à l’étranger vont avoir accès à leurs passeports. Aujourd’hui en Guinée et à Conakry, il n’y aura plus que le ministre de la sécurité. Il y aura également à Nongo en attendant d’autres centres notamment dans les régions administratives », a-t-il dit.

Se disant préoccupé par la nécessité liée à ces services, Damantang Albert veut lutter contre le favoritisme dans la procédure de délivrance de passeports. « Nous souhaitons aller très vite, c’est tellement important que nous n’avons pas le droit d’échouer. J’engage le chef de centre de prendre toutes les mesures nécessaires pour que les citoyens soient accueillis dans de bonnes conditions, qu’il n’y ait pas de favoritisme et qu’en temps réel, les gens obtiennent leurs passeports pour que cela soit multipliable ailleurs en Guinée… »

Alpha Amadou Diallo Pour Guineepreimiere.com   

205

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!