Kidnapping de Dansoko : le présumé cerveau mis aux arrêts et présenté à la presse

La police Guinéenne est parvenue à mettre la main sur le cerveau présumé de l’enlèvement de Thierno Mamadou Dansoko. Cet opérateur économique, importateur des produits Armanti, avait été kidnappé il y a de cela quelques semaines à Kipé, avant d’être retenu au quartier Lambanyi par ses ravisseurs.

Le présumé cerveau de ce rapt, Sidy Mohamed Diallo, recherché par la police, a été mis aux arrêts et présenté au médias ce mercredi 21 avril 2021. C’est le contrôleur général Boubacar Kassé, qui en a fait l’annonce à la Direction centrale de la police judiciaire. Selon lui, le mis en cause a reconnu les faits. « Sidy Mohamed Diallo déclare que c’est lui qui a planifié l’enlèvement de monsieur Dansoko en achetant des armes de guerre : 3 PMAK, 2 mattes 45, 2 pistolets TT30, 15 boites chargeurs de PMAK, 2 machettes et plus de 300 munitions trouvées lors de la perquisition de son domicile. Sidy précise aussi avoir commis cet enlèvement en complicité avec les nommés Moussa Tounkara, alias Joe qui est en fuite ; Boubacar Thiam, alias Sénégalais, en détention à la maison centrale ».

En outre, monsieur Kassé a laissé entendre que le mis en cause dans cette affaire est un récidiviste. « Sydi Mohamed Diallo reconnaît être récidiviste d’enlèvement de certains citoyens, dont entre-autres Alpha Ibrahima Baldé, enlevé en 2016 ; Abdoulaye Djibril Barry, fils de l’opérateur économique Guélguèdji en 2019, avec une rançon de 240. 000$ »

Alpha Ben Alimou

399

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!