Bas salaires : des employés d’Albayrak menacent de reprendre leur grève

Les travailleurs de la société Albayrak, chargés du nettoyage de la ville de Conakry, menacent d’aller encore en grève dans les jours à venir. Ils réclament  à toujours une augmentation de salaire de 50% pour tous les employés de ladite société. Joint par téléphone ce mercredi 24 février 2021,  par un reporter de Guineepremiere.com, Mamadou Dian Barry porte-parole des travailleurs précise que tous les points de revendication des travailleurs n’ont  pas été réglés par la société.

Après leur derinière manifestation du 10 février  dernier, les travailleurs de la société Albayrak ne sont toujours pas satisfaits. C’est pur cette raison qu’ils entendent passer à la vitesse supérieure pour faire respecter leurs points de revendication dans les jours à venir.

Pour Mamadou Dian Barry, le porte-parole, le point de revendication le plus important n’a pas été satisfait. « Effectivement, nous menaçons de repartir en grève  car certains  de nos points de revendication n’ont pas été satisfaisants. Après le dépôt de la plateforme de revendication, ils avaient accepté tous nos points mais le seul point qui ne nous a pas satisfaits, c’est le point sur l’augmentation salariale. La société  avait proposé 50% mais le document que nous avons reçu de l’agence Nationale  de Salubrité public, c’est écrit avec la main 20% .C’est ce qui a frustré. Donc, nous nous sommes dit  que c’est un manque de considération. Pour l’instant les travaux se poursuivent, le temps pour nous  de se concerter  et mobiliser  les gens. Cependant, nous comptons aller en grève dans le courant de la semaine », a-t-il menacé.

Pour finir Dian Barry lance un appel à ses camarades et aux autorités. « Aux travailleurs de la société, nous les encourageons et les  invitons également à redoubler  d’efforts car c’est l’union qui fait la force. Je lance un appel au ministre de l’Assainissement, en la personne de Papa Koly Kourouma, et au président de la République de s’impliquer parce que la société de Albayrak ne traite pas ses employés  dans les bonnes conditions ce, malgré les efforts du gouvernement. Alors, nous les invitons à s’impliquer pour que nous soyons satisfaits…. »

Mariame Diallo pour Guineepremiere.com

131

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!