Trois Casques bleus ivoiriens tués dans une attaque au Mali

Trois Casques bleus ivoiriens de la Mission de l’Onu au Mali (Minusma) ont été tués mercredi dans une attaque jihadiste contre leur convoi, a indiqué un responsable de la Minusma sous le couvert de l’anonymat.

L’information a été confirmée par un responsable des services de sécurité maliens.

Le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric, avait auparavant fait état à New York d’un mort et de sept blessés dans la même attaque contre leur convoi dans la région de Tombouctou (Nord-Ouest).

Fin novembre, des camps des forces étrangères et maliennes ont été attaqués à l’arme lourde dans trois localités du nord du Mali, sans faire de victimes.

Il s’agissait des positions militaires à Ménaka, Gao et Kidal.

Des obus et des roquettes ont causé des dégâts matériels, notamment dans le camp de la Minusma à Kidal.

Avec Agence France Presse (AFP)

87

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!