Justice : 3 journalistes condamnés par le tribunal de Kaloum

Trois animateurs de l’émission « Africa 2015 » de la radio Nostalgie ont été reconnus coupables des faits de diffamation et de complicité, condamnés à deux (2) mois de prison assortis de sursis. Thierno Madjou Bah, Sidy Diallo et Ibrahima Sory Lincoln Soumah sont également condamnés au payement d’une amende de 500 mille francs guinéens chacun.

La nouvelle est tombée dans la journée d’hier, mercredi 13 janvier au tribunal de première instance de Kaloum. Nos 3 confrères étaient jugés pour diffamation sur une plainte de l’école Saint Joseph de Cloony. Le juge a préféré se fonder sur le Code Pénal pour des faits commis par voie de presse. Logiquement, c’est la loi L002 sur la Liberté de la Presse qui s’applique à ce genre de présumé délit.

 C’est une affaire qui remonte depuis 2018. Nos confrères avaient évoqué dans cette émission très caustique des faits de viol qui auraient eu lieu dans ladite école et que la direction aurait tenté de dissimuler.

Alpha Ben Alimou pour Guineepremiere.com

161

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!