Traque d’opposants en Guinée : le procès de Madic100 frontière fixé au lundi 18 octobre

En Guinée, c’est la saison des procès aux opposants du 3ème mandat d’Alpha Condé. Alors que Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté ont pris un an de prison ferme ce mercredi et que Foniké Menguè devrait être situé sur son sort demain jeudi, c’est Madic 100 frontière qui est cité à comparaitre. Ce proche de Cellou Dalein Diallo doit comparaître le lundi, 18 octobre 2021 au tribunal de Dixinn, a-t-on appris d’une source judiciaire.

Joint dans l’après-midi de ce mercredi 13 janvier 2021, maître Salifou Béavogui, membre du collectif des avocats de la défense du FNDC, a confirmé l’information. Selon lui, Mamady Condé, connu sous le nom de Madic100 frontière doit comparaître le 18 janvier 2021.

Cet activiste, très connu sur les réseaux sociaux, est poursuivi pour « téléchargement, diffusion des messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menace, violence et injure par le biais d’une système informatique », apprend-on.

Après avoir fait la campagne électorale pour la présidentielle du 18 octobre dernier avec Cellou Dalein, le prévenu avait tenté de quitter la Guinée au lendemain de l’autoproclamation du candidat de l’UFDG comme vainqueur du scrutin. Il aurait été arrêté vers la frontière Léonaise avant son transfèrement à la Direction Centrale de la Police Judiciaire. Il y sera longtemps gardé par le commissaire Fabou avant d’être mis sous mandat de dépôt le 26 novembre.

Ces derniers jours, il connait des problèmes de santé mais aurait refusé de se faire soigner sans l’assistance de son médecin Canadien.

A suivre !

Alpha Ben Alimou pour Guineepremiere.com

142

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!