Le Sénégal s’inquiète pour une étudiante disparue en France

La disparition mystérieuse à Paris de Diary Sow, une brillante étudiante sénégalaise, provoque une vague de mobilisation via les réseaux sociaux.

Le Sénégal est en émoi et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Depuis le 4 janvier, date à laquelle son badge a été utilisé dans sa résidence universitaire, selon Amadou Diallo, le consul général du Sénégal à Paris, Diary Sow n’a plus donné signe de vie. Âgée de 20 ans, cette étudiante sénégalaise brillante est en deuxième année de classe préparatoire scientifique dans le prestigieux lycée parisien Louis-Le-Grand. En 2018 et 2019, lauréate du concours général, elle avait été désignée meilleure élève du Sénégal. Dimanche 10 janvier, la communauté estudiantine sénégalaise à Paris s’est mobilisée pour distribuer dans le XIIIe arrondissement, où elle réside, des tracts et flyers en forme d’avis de recherche.

Sur les réseaux sociaux, la mobilisation bat son plein dans l’espoir de comprendre les raisons de sa disparition subite et de la retrouver saine et sauve. Au cours des derniers jours, Amadou Diallo, a lui-même été entendu à deux reprises au commissariat du VIIIe arrondissement de Paris, où il a livré toutes les informations à sa disposition. « À ma connaissance, personne ne l’a vue depuis le 1er janvier et personne ne lui a parlé au téléphone depuis le 2 janvier », indique-t-il à Jeune Afrique.

« Disparition inquiétante »

Malgré les difficultés qui entourent, en France, les recherches portant sur des disparitions de personnes majeures, une enquête a été ouverte pour « disparition inquiétante », confiée à la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP). Dans ce cadre, selon nos informations, une alerte a été adressée par la police française à ses homologues de l’espace Schengen afin de retrouver sa trace.

Au Sénégal comme dans la diaspora, la mobilisation s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux pour retrouver la trace de cette compatriote au pedigree déjà prestigieux. Outre son statut d’étudiante modèle, Diary Sow est en effet l’autrice d’un roman paru chez L’Harmattan en 2020 : Sous le visage d’un ange.

Selon Amadou Diallo, Diary Sow était restée à Paris pendant les vacances afin de réviser. Sur le site internet du consulat du Sénégal à Paris, un avis de disparition avec la photo de la jeune femme et un numéro de téléphone a été publié.

Sur les réseaux sociaux, la communauté sénégalaise est également mobilisée et multiplie les posts avec la photo de la jeune disparue. « Merci pour votre mobilisation pour #DiarySow et gardons espoir », a notamment tweeté le 10 janvier le parrain de la jeune femme, le ministre de l’Hydraulique Serigne Mbaye Thiam.

Source : jeuneafrique.com

126

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!