Restitution des œuvres pillées : l’Assemblée nationale française a validé le transfert

Certains objets culturels historiques appartenant à des pays africains seront restitués. Il s’agit principalement d’œuvres du Sénégal et du Bénin pillées par la France coloniale. L’Assemblée nationale française a validé hier la loi qui permet de transférer les 26 objets du Bénin et le sabre d’El Hadji Oumar Tall ainsi que le fourreau déjà au musée des civilisations noires à Dakar sous forme de prêts. Ces objets seront donc définitivement restitués au Sénégal et au Bénin.

Une opération à laquelle s’est opposée le Sénat français. En effet, cette chambre avait rejeté mardi dernier 15 décembre la loi qui lui a été soumise, sous prétexte que la procédure ne respecte pas les règles. C’est donc grâce à l’adoption par l’Assemblée nationale que le transfert sera possible, car la constitution française donne la primauté à l’Assemblée en cas de désaccord entre les deux chambres.

Auteur: Seneweb.com

215

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!