Cellou et l’ANAD appellent à manifester ce mardi : des citoyens de Conakry disent ce qu’ils en pensent

Après plus de 72 heures de répit, Cellou Dalein Diallo et ses amis de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) invitent à nouveau à manifester pour défendre sa « victoire » acquise dans les urnes le 18 octobre dernier. Des citoyens de Conakry, interrogés à ce sujet ce lundi 2 novembre 2020, soutiennent la démarchent qu’ils trouvent légales et invitent les forces de l’ordre de demeurer légalistes.

Amara Camara, fonctionnaire : « permettez-moi de vous rappeler qu’il y a un adage Soussou qui dit que Le Chimpanzé est là assis, il veut gueuler ; si vous le frapper, il va s’éclater… Cellou a le droit de manifester, il s’est trop laisser faire, c’est son plein droit. Moi, je le soutiens parce que la loi le lui permet. Nous avons un gouvernement sans foi, sinon le rôle des forces de sécurité est d’être à côté du peuple et non d’être à la solde d’un groupe d’individus. Au lieu de sécuriser les manifestants, ils tirent à bout portant sur le peuple pour qui normalement ils sont là. On dirait que nous sommes dans la forêt où c’est la loi de plus fort qui règne. C’est regrettable. Tout le problème de la Guinée, c’est Alpha Condé. Il n’a jamais respecté la loi, depuis 2010. Je ne reconnais pas Alpha Condé qui organisait des meetings ici, il n’y a pas ce qu’il n’a pas dit à Conté ici. En 2010, tous les Guinéens pensaient qu’on avait fini avec les mensonges, la corruption, la violence parce que nous avons un homme de Droit qui est à la tête de l’Etat. Nous sommes maintenant en 2020, il n’a pas de bilan à présenter au peuple de Guinée. Il a pris le goût du pouvoir, il ne veut plus quitter. Il organise une mascarade électorale qui n’a pas tourné en sa faveur. Parce que je vous dis à Dixinn là où j’ai voté, à la maison des jeunes, il y avait quatre bureaux de vote. Dans ces quatre bureaux, l’UFDG a battu largement le RPG… Pour une sortie de crise, il faut qu’Alpha et son gouvernement acceptent la vérité des urnes. Le peuple en a marre… »

Alhassane Diallo, Docker au port : « c’est normal que le peuple sorte pour demander le départ d’Alpha Condé. Il a fini son deuxième mandat, qu’il s’en aille tout doucement. Mais puisqu’il ne veut pas sortir par la grande porte, le peuple n’a pas le choix, on va sortir manifester pour réclamer la victoire du nouveau président. Avant d’aller aux élections, Cellou avait dit à l’opinion nationale et internationale qu’Alpha Condé, malgré l’état du fichier, ne peut pas le battre dans les urnes. Cela s’est vérifié par sa victoire écrasante, un coup Chaos de Cellou. Pendant la compagne, le président Alpha Condé Alpha Condé, au lieu de présenter le bilan de 10 ans de gouvernance, il s’est mis à attaquer ses adversaires. Le peuple de Guinée n’est pas dupe, les gens n’ont pas voté pour lui. Vous avez vu Boké, nulle part il n’a eu, partout UFDG est largement devant le RPG. A Boké, ils ont sanctionné le pouvoir. Vous pensez que Cellou va se laisser faire ? Il ne cèdera pas cette fois-ci. Je ne suis pas dans les secrets de Dieu, mais je ne crois pas… La seule solution de sortie de crise, c’est quand Alpha Condé accepte sa défaite. Moi, je demande à la communauté internationale, l’union européenne, puisqu’ils se disent promoteurs de la démocratie, qu’ils viennent sauver la démocratie en Guinée. Je ne parle pas de la CEDEAO, elle n’est plus crédible à mes yeux. »

Alpha Issagha Diallo, Docker : « je pense que pour le respect de la démocratie, Alpha Condé doit reconnaitre la victoire de Cellou Dalein Diallo. Cette manifestation est inévitable, parce que c’est légal. Les gens pensent qu’ils peuvent effrayer les gens sur l’axe. Quand on raison, on n’a pas peur. Moi qui suis devant vous, on a tiré sur mon frère devant moi à Bembéto. Lorsqu’ils ont commencé à tirer, j’avais peur franchement, mais à parti du moment où j’ai vu mon frère à terre qui gémissait, la peur m’a quitté, j’avais envie des les affronter, mais je ne pouvais pas. La seule idée qui me venait dans la tête, c’est comment sauver mon petit frère. On l’a conduit dans une clinique malheureusement il a rendu l’âme. Donc manifester pour réclamer son droit, on ne peut avoir peur. Les forces de défense et de sécurité doivent savoir qu’ils rendront aussi l’âme, ils seront devant le plus grand maitre. Ils sont chargés de protéger des vies, pas de les ôter. Les Guinéens manifesteront demain à la demande d’Elhadj Cellou Dalein Diallo…»

Propos recueillis par Alpha Amadou Diallo

326

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!