Kankan : une base de l’UFDG attaquée, d’importants dégâts matériels !

Les violences entre adversaires politiques à l’approche de la présidentuelle du 18 octorbe 2020 ne faiblissent pas, notamment en Haute Guinée. Des sympathisants de l’UFDG ont été agressés  au quartier Bordeaux, dans la commune urbaine de Kankan, ce dimanche 4 octobre 2020. Des concessions ont été saccagées, des motos emportées, a-t-on appris

La situation se corse au fur et à mesure que la date fatidique du 18 octobre se rapproche. Après Labé, Dalaba, Faranah et Siguiri, c’est Kankan qui polarise les attentions ces derniers jours. Des militants de l’UFDG qui s’apprêtaient à faire une mobilisation au compte de la campagne électorale ont été attaqués ce dimanche.

Selon Mariame Bah, une des victimes jointe par téléphone, des jeunes s’en sont pris à eux pour tout casser et emporter des biens. « Nous avons eu un décès et nous étions partis présenter les condoléances. A côté de notre concession, il y a une base de l’UFDG où on s’apprêtait pour la campagne. Quand nous sommes revenus à la maison, des bruits ont commencé. Il y a eu des jets de pierres. On a fermé le portail parce que certains avaient garé leurs motos dans notre concession. Ils ont réussi à défoncer les portes et ils ont tout vandalisé. Ils ont renversé nos marmites, pillé les annexes et la grande maison. Ils ont tout emporté. Il y a eu un blessé dans ma famille », a expliqué la dame.

Alpha Ben Alimou pour Guineepremiere.com

312

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!