Kankan: 6 cadres de l’UFDG libérés après avoir été auditionnés par la police

Plusieurs cadres et responsables de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, ont été arrêtés ce mardi, 22 septembre à Kankan. Après plusieurs heures de détention au commissariat central de la police, ils ont fini par être relâchés dans l’après-midi, a-t-on appris d’un membre de la principale force politique d’opposition en Guinée.

Interrogé sur le sujet par notre reporter, Abdourahmane Toké, chargé de l’organisation et implantation de l’UFDG à Kankan, a fait savoir que les cadres de son parti ont été arrêtés à 10 heures et libérés peu après 13 heures après avoir auditionnés.

« Ils ont été appelés à la préfecture, c’est là-bas qu’ils ont été arrêtés. Hier, il y a eu un carnaval géant des jeunes pour soutenir notre candidat dans la ville de Kankan et même aujourd’hui ça continue. Ils disent que ce sont les assistants techniques que le parti nous a envoyés qui ont poussé les jeunes à sortir parce que selon eux c’est inhabituel dans le Nabaya. Alors que nous, nous ne savions même pas que ces jeunes sortaient. Les trois assistants techniques et trois responsables locaux du parti (le coordinateur, le secrétaire fédéral et le responsable du bureau des jeunes de l’UFDG à Kankan) ont été auditionnés au commissariat central de Kankan avant d’être libérés », a-t-il expliqué.

Aliou Barry pour Guineepremiere.com

383

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!