Kankan: violents accrochages entre manifestants et forces de l’ordre

Comme ils l’avaient promis, les jeunes de Kankan ont manifesté ce mardi, 1er septembre 2020, pour exiger  la construction d’un barrage hydroélectrique dans la région. Selon nos informations, la marche pacifique s’est transformée en face-à-face tendu entre manifestants et forces de l’ordre, accompagnés de contre-manifestants. La ville est « complètement paralysée », a-t-on appris.

Le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée a remis ce mardi dans la commune urbain de Kankan. La manifestation, pacifique au début, a dégénéré et s’est muée en bataille rangée entre jeunes protestataires d’une part, forces de l’ordre et contre-manifestants de l’autre.

C’est ce qu’a laissé entendre Mamoudou Kaba, le porte-parole des jeunes, joint au téléphone par un de nos reporters. « Nous avions commencé tranquillement notre marche pacifique pour exiger la construction d’un barrage hydroélectrique pour la Haute Guinée. Mais, les forces de l’ordre sont intervenues pour nous asperger du gaz lacrymogène. Les agents étaient avec des contre-manifestants, des gens du RPG qui se sont attaqués à nous ».

Par ailleurs, Mamou Kaba a fait savoir que les activités sont paralysées à Kankan. « Aujourd’hui est une journée sans activités ici. Tout est paralysé et nous ne nous arrêterons pas jusqu’à la satisfaction de nos revendications. »

Alpha Ben Alimou

224

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!