Délestages électriques : le ministre Cheick Taliby Sylla limogé

Devant les multiples délestages et les sommes colossales investies dans le secteur avec des résultats médiocres, Alpha Condé a fini par mettre fin aux fonctions du ministre de l’Energie. Dr Cheik Taliby Sylla perd son poste. La nouvelle est tombée dans un décret lu ce mardi, 12 mai 2020, sur les ondes de la télévision nationale. 
La pression de la rue et les multiples délestages électriques ont coûté à Cheikh Taliby Sylla son poste de ministre de l’Energie. Le décret précise qu’il est appelé à d’autres fonctions. 
En outre, l’intérim sera assuré par le secrétaire général du ministère, en la personne de Sékou Sanfina Diakité, un homme du sérail. 
Depuis quelques années, le gouvernement a dépensé quelques 3 milliards de dollars US dans le secteur de l’énergie. Les résultats n’ont jamais été à la hauteur des attentes des populations. 
Le plus grand mal pour Cheikh Taliby Sylla est qu’il ne sera pas à la baguette pour l’inauguration du barrage de Souapiti d’ici là fin de l’année dont il a coordonné les travaux depuis son lancement en fin 2015. Un barrage dont les travaux tirent à leur fin avec une capacité de 450 MEGA Watt…
Alpha Ben Alimou pour Guineepremiere.com

169

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!